Carnet de recherche Cit’In

Ce carnet de recherche accompagne le programme de recherche CIT’IN : « Expérimentations démocratiques pour la transition écologique ».
La notion de transition écologique, qui a progressivement supplanté celle de développement durable, exprime la nécessité d’adapter nos économies et nos modes de vie au respect des limites de la biosphère. Avec de nouvelles règles et indicateurs économiques pour économiser les ressources, la lutte contre les inégalités, pour de nouvelles solidarités, et l’implication des citoyens sont décisives pour sa réussite. Pour cette dernière, il s’agit à la fois de changements de comportements de consommations énergétiques, alimentaires, de mobilité ; d’appropriation citoyenne des politiques publiques et des innovations des collectivités locales ou de l’État ; de l’émergence de nouveaux choix de société sur les territoires (mouvement des villes en transition ; coopératives autour de l’éolien ; plateformes autour de données ; jardins partagés,…) ; de partage de bonnes pratiques, etc. Parce que les dispositions à agir, les capacités d’appropriation des politiques publiques, les possibilités d’initiatives ne sont pas également distribuées selon les groupes sociaux et selon les territoires concernés, la transition écologique citoyenne donne lieu à des expérimentations très diverses.
Pour saisir les potentialités et les limites des initiatives citoyennes, pour répondre aux défis scientifiques que posent la fabrique participative et la conduite démocratique des politiques publiques pour la transition écologique, une contribution active des sciences humaines et sociales est nécessaire. Le ministère chargé de l’environnement, depuis plus de 20 ans, a financé des programmes à dominante SHS en appui aux politiques publiques environnementales. En finançant le programme Cit’In et en en confiant la réalisation au groupement d’intérêt scientifique Démocratie et Participation (créé en 2009 par le CNRS), le ministère réaffirme fortement ce positionnement. Pour le Gis Démocratie et Participation, ce programme de recherche accompagne un moment de refondation : au-delà de l’enjeu central de « démocratisation de la démocratie » au cœur de ses travaux précédents, c’est aujourd’hui celui de la transition démocratique qui émerge, en lien avec les transitions énergétique, écologique et numérique (voir le Colloque « Les expérimentations démocratiques aujourd’hui : convergences, fragmentations, portées politiques ».
Le programme Cit’In combine une réflexion prospective et la coordination de plusieurs projets de recherche, accompagnées d’un séminaire afin de mobiliser largement la communauté des chercheurs en SHS et les acteurs de la transition écologique et énergétique et de faciliter le transfert des résultats des recherches vers l’action et les politiques publiques.
Le programme Cit’In démarre à la rentrée 2017 et ce carnet de recherche informera et rendra compte de son avancement.


Une réflexion sur « Carnet de recherche Cit’In »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *